Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog de Diego Boustosse - @forum_faceties

Le Blog de Diego Boustosse - @forum_faceties

Salut c'est Diego. Je devais gagner le Ballon d'Or et finalement je me retrouve avec un blog sur le FC Nantes


Didier Super

Publié par Diego Boustosse sur 21 Juillet 2015, 14:20pm

À chaque jour sa recrue ou presque ces derniers temps au FCN… Interdit de recrutement trop longtemps, il apparaît que Waldy a décidé de se faire chauffer la carte bleue, ou Gold, ou Platinum, ou AmeriKitan Express…. Maintenant qu’il est guéri de sa Bangourite aiguë, il développe depuis l'ouverture du mercato une boulimie de recrutement. De l'abstinence à l'excès, c'est la vision du contrepied autrefois différemment défini par Suaudeau comme l'essence même du football.

Au milieu de ce fourmillement de joueurs, d'agents, de dirigeants, de rumeurs, de millions d'euros restent quelques observateurs imperturbables, des chênes qui, à défaut de s'appeler Patrick, sont fermement ancrés dans le sol : Didier en fait partie et j'avais envie de vous faire partager aujourd'hui ma soirée d'hier avec Super Didier ou Didier Super.

Didier appartient à la race des purs, des vrais. Pas besoin d’écharpe, de fumigène ou de profession de foi pour comprendre que Didier ce n'est pas seulement l’histoire d’un chien devenu footballeur, c'est aussi un authentique nantais, amoureux du FCN qui ne constitue pas le centre de sa vie mais qui en est le fil rouge.

Il ne savait pas encore marcher que son grand père l’emmenait déjà au Stade de Procé pour voir les entrainements du FCN dirigés par José Arribas. En terme de rigolade, je ne sais pas si ça vaut Les Minions mais en terme d’expérience marquante, ça marque au fer rouge (ou jaune).

Originaire du quartier Zola, son premier souvenir foot correspond à l’arrivée d’une télé couleur chez lui pour regarder la Coupe du Monde 1974. Oui Didier est vieux.

Certains tombent amoureux de Messi, de Ronaldo, de Platini, de Rongier et bien lui non, c’est Loïc Amisse, « marié à la ligne de touche » comme il dit. Il l’admirait depuis la tribune Ouest du Stade Marcel Saupin ou alors sous la Présidentielle, collé contre le grillage. Il se souvient d’ailleurs avoir été impressionné par Marius Trésor… C’est là qu’on voit que les époques changent, je n’imagine pas un gosse dans 20 ans dire « J’ai vraiment été impressionné par Franck Jurietti ». Et oui, Bordeaux n’est plus ce qu’il était, le « pull saumon » sur les épaules reste mais le football s’en est quelque peu allé..

Jouer au football ? Didier l’a fait oui, avant d’intégrer la Team Quintal principalement. Ailier gauche comme Amisse puis avant-centre comme… bah comme… Mazzoni quoi, ça fait le lien avec la Team Quintal.

Si on l’écoute, depuis le berceau, il n’a jamais « décroché » du foot et ce pour une simple raison, il n’a jamais été « accroché » au football. Il a simplement toujours baigné dedans comme une olive dans un cocktail… Vous y croyez une seconde sans déconner ??

J’aime beaucoup quand Didier me dit qu’il n’a jamais été « accroc » au foot et qui m’avoue en vrac que :

- Ses parents le réveillaient à 3h du matin pour voir les matchs de la Coupe du Monde 78

- Qu’il a regardé le dernier match amical Nantes-Saint Etienne en streaming

- Qu’il a un pincement au cœur à chaque fois qu’il aperçoit Amisse à la Jonelière

- Qu’il évoque ses souvenirs de jeu avec Marcel Desailly

- Que ses enfants gueulent en Loire comme un ZADISTE si on touche à ses toilettes sèches.

- Qu’il m’a ressorti le nom du buteur nantais du match de gala FCN-Real Madrid…

Non Didier, pas à moi ! Tu ne me la feras pas ! Il en va de même pour l’alcool, les vannes ou le jeu, le plus dur avec une addiction, c’est de l’avouer ! Et oui Didier, tu es intoxiqué comme nous. Toi l’amateur d’art, je sens que cette saison, tu vas frissonner en voyant les transversales de Rémi Gomis, toutes plus abstraites qu’une toile de Basquiat…

- Son plus match vécu à la Beaujoire ? Nantes-St Étienne du titre en 2001 et puis les matchs de Coupe d’Europe où il escaladait les grilles à chaque but… Depuis la TeamQuintal est passée par là et je l’imagine mal jouer les hommes araignée en tribune.

- Son joueur préféré ? Xavi. Pas révolutionnaire comme réponse mais tellement pertinente. Un homme de goût en soit.

- Le plus grand joueur passé par Nantes ? Japhet N’Doram. C’est là qu’on voit l’insolence de Didier… Il aurait pu quand même faire semblant et me répondre Diego Bustos…

- Le joueur qu’il déteste ? Ibra, "le contraire du foot" tout comme Patrick Colleter… Sur ce dernier je ne le suis pas. Evidemment Colleter est roi au pays des garces mais comme vous le savez, sans méchants, les héros ne sont rien. Didier me répond simplement "ouais mais le foot, c'est avant tout les potes". Et oui, on se dit également des choses sérieures. Philosophe le Didier...

Il est 23h15 au resto. Le digestif est terminé. La chronique aussi.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents