Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog de Diego Boustosse - @forum_faceties

Le Blog de Diego Boustosse - @forum_faceties

Salut c'est Diego. Je devais gagner le Ballon d'Or et finalement je me retrouve avec un blog sur le FC Nantes


Le mystère du canard Larqué

Publié par Coolcoolo sur 15 Septembre 2009, 21:30pm

Catégories : #Football Rigolade


Certains le trouve sénile, radoteur, partisan, mauvais commentateur… Toujours est-il que Jean-Michel Larqué est là et semble indéboulonnable. Penchons nous d’un peu plus prêt sur ce personnage qui ne fait clairement pas l’unanimité !


Dr Jekyll et Jean Mimister Larqué ?
 

Alternant un ton relativement neutre sur TF1 et un autre beaucoup plus controverse sur RMC, Jean Michel Larqué peut véritablement surprendre. Entre ses quasi silences concernant Raymond Domenech lorsqu’il est assis sur le banc des commentateurs de TF1 et ses envolées sur RMC* on pourrait croire que Jean Mimi souffre de troubles de la personnalité. Il est vrai que sur la première chaine, les commentaires vont rarement plus loin que la citation du nom du joueur, de la seule description de l’action où du souhait de ce que celle-ci pourrait donner (« à gauche, à gauche, à gauche ») alors qu’une fois derrière le micro d’RMC, JML fait profiter les auditeurs de toute sa connaissance du football, notamment lorsqu’il s’agit du respect des lois du football. Il profite également de l’antenne pour y cracher un peu son venin… on pense alors à ses innombrables prises de position contre la FFF (ndlr : l’originale, celle qui ne suffit plus) ou également à l’affaire Luc Sonor**


Le "Agnan" des médias ?
 

La première analyse pourrait être que Jean Michel Larqué est un employé modèle, celui à qui le patron remet un jambon et un cadre avec sa photo en fin de mois pour le féliciter. La preuve en est qu’il est capable de remercier David Astorga pour des prises de paroles aussi inintéressantes qu’un Livourne Catane en hiver, alors que ce fameux David mériterait d’être remercié…tout simplement. Et vas-y que je rigole avec Christian Jeanpierre, et vas-y que je caresse Wenger dans le sens du poil etc etc…

Le parallèle sur RMC est également facile. JML suit la ligne éditoriale qui consiste à critiquer l’EdF et les arbitres entre deux vociférations de Courbis et autres approximation sportives de Moscato.

 

Alors, Jean Michel Larqué simple béni oui-oui aux ordres de son employeur ? Ce serait beaucoup trop simpliste et insultant envers l’ancien capitaine de l’équipe de France. JML est intelligent, travailleur, calculateur.

Son attitude dans les médias est celle d’un bon élève, comme l’attitude de celui qui finit major de sa promotion d’entraineurs. Il fait ce qu’on attend de lui afin de sécuriser sa place et il fait bien : c’est sa 25ème année sur TF1 et sa 9ème sur RMC, belle performance quand la mode est au mercato des commentateurs et autres consultants.

Et que dire des stages Jean Michel Larqué dont on nous bassine à la fin de chaque championnat ? Ils sont érigés comme une référence en la matière alors que les meilleurs en étant sortis sont Malouda, les frères Cheyrou et le grand Fabrice Fernandes (biographie ici ) resté dans les mémoires de chacun. Pas de quoi pavoiser vous me direz…pourtant le cachet « Larqué » est un gage de garantie qui a plu, qui plait et qui plaira à des centaines de parents.

Et oui, il roule pour lui Jean Michel, et pas pour son employeur. Etre calme sur TF1 lui assure la renommée nécessaire pour ses stages et assoie sa légitimité dans les débats dans le monde du foot.

Polémique sur RMC ? Non. Il ne fait que relayer les messages du Variétés Club de France en éternelle guerre contre les dirigeants de la Fédé.

 

Non Jean Michel Larqué n’est pas gâteux ! Et il a encore toute sa tête et il fait ce qu’il faut pour servir, très bien, ses intérêts. Toute ressemblance avec un autre Jean Michel serait purement fortuite ;-)

 

Coolcoolo

 

*« Sa gestion est pitoyable »

 « En devenant sélectionneur, il n'est pas devenu plus intelligent »

 

** A la suite d’une nième défaite de l’ASSE lors de la saison 2008-2009, JML s’en prend ouvertement à Luc Sonor, alors adjoint de Laurent Roussey à St Etienne : «Ce n’est pas avec Luc Sonor qui est une pipe, que le staff technique va progresser, mais pour être tranquille, et on ne fait pas du football professionnel de haut niveau en voulant être tranquille. Laurent Roussey a bluffé les deux présidents qui sont tombés dans le piège, et il a pris un adjoint qui, lorsqu’il était footballeur n’était pas une flèche, et qui par la suite a prouvé qu’il était encore moins compétent. »

Commenter cet article

Mur-mur 16/09/2009 01:06

Quel talent.Et quelle acuité.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents